Nouvelles

Étourdissements
15 janvier 2017

 

Étourdissements : 6 bienfaits de la physiothérapie


Si l’étourdissement se différencie d’un vertige par sa durée plus courte, il n’en est pas moins apeurant pour les personnes qui en sont victimes. Il donne en effet une sensation de malaise, d’instabilité et de flottement qui est très désagréable. Si cette pathologie vous incommode régulièrement, la physiothérapie spécialisée en rééducation vestibulaire peut vous aider.

Les causes des étourdissements

 

Tout comme les vertiges, les étourdissements sont causés par un mauvais fonctionnement d’un ou de plusieurs systèmes essentiels au maintien de l’équilibre qui sont :


  • Le système vestibulaire : Situé au niveau de l’oreille interne, le système vestibulaire est le système sensoriel principal. Il est composé de cinq cavités soient cinq types de capteurs différents qui servent à détecter les mouvements de la tête afin d’ajuster et de coordonner ceux des yeux et de la posture. Le système vestibulaire comprend en fait trois canaux semi-circulaires, des organes otolithiques et un nerf vestibulaire.


  • Le système somesthésique : Ce système sensoriel particulier est composé de récepteurs sensoriels qui prennent la forme d’organes et qui sont distribués dans l’ensemble du corps. Ces récepteurs sont les tendons, les ligaments, les articulations et sont responsables des sensations somatiques. Ils envoient en effet au cerveau, des informations sur leurs mouvements et leurs positions.


  • Le système visuel : Ce système est essentiel au maintien de l’équilibre, car les yeux sont les éléments qui permettent de se repérer et de situer notre corps dans l’espace qui nous entoure.

La rééducation vestibulaire

 

La rééducation vestibulaire est une des spécialités de la physiothérapie, elle vient en aide aux personnes qui souffrent de vertiges, de perte d’équilibre et d’étourdissements dus à une défiance du système vestibulaire. Dans le cadre d’une rééducation vestibulaire, le physiothérapeute va premièrement procéder à une évaluation complète qui passera par une série de questions sur la chronologie de vos symptômes et sur votre état de santé général pour dresser un portrait précis de l’atteinte du système vestibulaire. Il mesurera ensuite votre équilibre, vos mouvements et votre mobilité, fera une vérification de votre système visuel ainsi qu’une évaluation de vos réflexes de coordination. Enfin, il pourra ainsi vous proposer un plan de traitement comprenant certaines manœuvres de provocation et d’exercices de rééducation. En deux ou trois séances, vous allez ensuite apprendre à effectuer les manœuvres spécifiques, les exercices d’équilibre et la rééducation fonctionnelle si vos étourdissements ont diminué vos capacités.

Les manœuvres spécifiques

 

Les étourdissements sont le plus souvent causés par des cristaux qui se sont délogés de l’utricule et du saccule que l’on retrouve en déplacement dans les canaux semi-circulaires. La direction et le sens des mouvements des yeux dépendent de ces cristaux, en se déplaçant, ils provoquent le dysfonctionnement du système vestibulaire et donc les étourdissements. Les manœuvres spécifiques utilisées en physiothérapie vont alors permettre de remettre les cristaux à leur emplacement initial. Elles pourront être des manœuvres dites de provocation, c’est à dire des manœuvres qui reproduisent la sensation d’étourdissement, mais aussi des manœuvres dites de positionnement et de libération.

Les six bienfaits de ces traitements de physiothérapie :

 

  • Ils diminuent rapidement la durée, la fréquence et l’intensité des étourdissements.

  • Ils améliorent l’équilibre.

  • Ils améliorent l’acuité visuelle.

  • Ils diminuent les effets sous-jacents aux étourdissements comme les maux de tête, la nausée et les sensations de légèreté de la tête.

  • Ils permettent de retrouver rapidement une autonomie dans les activités de la vie quotidienne.

  • Ils permettent au patient d’apprendre à reproduire des mouvements et des exercices susceptibles de le soulager chez lui.


Grâce à une évaluation complète des systèmes essentiels au maintien de l’équilibre, la physiothérapie permet de détecter la cause exacte des étourdissements et ainsi d’éliminer tous les troubles pouvant les produire.